17 TAMOUZ ET TICHA BEAV

Publié par Salomé

Fiche pratique

Fiche pratique

Le 17 tamouz

Cette date marque le début des trois semaines de deuil "bein hametsarim" ( entre les jours redoutables) pour le peule juif.

Evènements:

Faute du veau d'or

Bris des tables de la loi par moché rabbenou (Moïse)

La muraille a été ébréchée 

Les grecques ont conquis Jérusalem 

Des idôles ont été rentrées dans le temple 

Arrêt des sacrifices dans le temple 

Rouleaux de Sefer torah brûlé 

Jeûne 

Commence au lever du jour et se termine à la sortie des étoiles 

Jeûne des haramims (institué par les sages de la thora)

Ne pas boire ni manger 

( jour non chômé )

Durant cette période le peuple juif est en deuil en commémoration de ces événements tragiques.

Ne pas célébrer de mariage

Ne pas écouter la musique 

( Fiançaille et Brit mila possible sans musique )

S'abstenir de faire des réjouissances, tout ce qui est lié au plaisir est à éviter, éviter aussi les conflits et jugements car cette période est considérée comme dangereuse et non propice aux dénouements heureux. 

La période de deuil s'intensifie avec la dernière semaine:

Du 1er au 9av : semaine de ticha beav sauf chabbat

On rajoute:

Ne pas manger de viande 

Ne pas boire de de vin

Ne pas acheter ni consommer de fruits nouveaux (sauf si fruits que l'on ne retrouvera pas après, dans ce cas le consommer à chabbat)

Ne pas acheter de nouveaux habits

Ne pas se raser ni se couper les cheveux 

Ne pas se baigner 

Ne pas laver le linge 

A partir de Chabbat 

On rajoute:

Ne pas se laver ( possible à l'eau froide ) 

Ne pas porter d'habits propres ( préparer les habits en les portant 30 minutes pendant la semaine précédente ) 

Le 9 av 

jeûne

Interdictions:

Ne pas manger ni boire

Ne pas se laver 

Ne pas se frictionner 

Ne pas avoir de relation conjugale 

Ne pas porter de chaussures en cuir (car trop confortable )

Chabbat précédant : hazon (prends conscience)

Chabbat suivant : Nehamou (Chabbat de consolation)

Meguila Eikha lue la veille et le jour de ticha beav (malheurs arrivés à cette période) 

Pas de talit ni de tefilines le matin de ce jour (comme les endeuillés)

Étudier les passages de la torah tristes ou les lois du deuil, ou ne pas étudier car l'étude de la torah rend joyeux. 

Conseiller d'aller peleriner les défunts sauf Roch hodech et Chabbat.

Si le jeune tombe à chabbat, le reporter au samedi soir à la sortie des étoiles, dans ce cas la havdala se fait le dimanche soir.

Jeune des haramims.

Variations selon la coutume ashkénaze ou séfarade. 

Il est de coutume de manger un plat de lentilles assis par terre la veille du deuil.

Il est d'usage de ne pas consommer de viande ni de vin jusqu'au lendemain de Ticha beav car le temple à continué de brûler le 10 av.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :